Visuel bannière
Commune
Asnières-sur-Seine
Contenu national
Thème
Familles
Lien social
Spiritualité
Vacances
Vie de l’association

Le voyage de l’Espérance : un modèle de gouvernance partagée

Paragraphes de contenu
Ancre
Titre du paragraphe
La gouvernance partagée : faire ensemble au sein de la délégation
Texte

Du 7 au 12 juillet 2022, les "acteurs" de la délégation des Hauts-de-Seine durant le voyage de l’Espérance à Lourdes, partageront un moment de fraternité. L'ensemble du réseau composé de bénévoles, personnes accueillies et salariés sont invités à préparer ce projet selon leurs talents, leurs savoirs ; ce qui renforcera ainsi les liens entre les différentes équipes. 

Depuis 2019, la délégation met en place un modèle de gouvernance partagée qui permet à chaque acteur du réseau d’être associé à l’action comme aux décisions du Secours Catholique des Hauts-de-Seine. Sous ce modèle de co-construction, l’organisation du voyage de l’Espérance a débuté. 
Depuis que le projet de délégation a été voté en 2019, le modèle de gouvernance partagée s'est mis en place petit à petit pour renforcer les capacités de tous à décider et agir ensemble. Cette gouvernance, élément clé de réussite, se définit comme étant au carrefour entre le partage du pouvoir et la concertation collective. Ce modèle nécessite, pour les personnes qui prennent part, d’agir tous ensemble et donc de gagner en autonomie et en responsabilité. Chaque personne du réseau, qu’elle soit salariée, bénévole ou accueillie, devient un acteur important au sein de la délégation et peut, si elle le souhaite, prendre la parole et part à la prise de décision. 

 

Citation

Les acteurs concernés participent à la concertation, la délibération et la prise de décision qui orientent les actions d’une structure.

Prénom Nom
Le Secours Catholique - Caritas France de la région Rhône Alpes
Ancre
Titre du paragraphe
Un modèle de co-construction et d’élaboration collective appliqué au Voyage de l'Espérance
Texte

 

La Cité Saint-Pierre, lieu du Secours-Catholique, accueillera pendant une semaine au mois de juillet, le voyage de L'Espérance.  

 

La préparation de cet événement s’effectue selon un mode de fonctionnement et de prise de décision collaboratif et collectif : les participants aux neuf commissions, ouvertes à tous préparent le voyage : 

La commission Fil Conducteur et temps forts  prépare le scénario d’une comédie musicale et définit le fil conducteur du voyage ; 
La commission Vivre Lourdes et la Cité Saint-Pierre prépare des activités pour découvrir l’histoire et le lieu emblématique de la cité ; 
La commissions Ateliers et excursions s’occupe des activités pendant le voyage de L'Espérance ; 
La commission Vivons la fraternité organise les temps de partage et de fraternité ; 
La commission Honorons la dimension spirituelle prépare les animations spirituelles ; 
La commission Enfants et adolescents s’occupe des activités pour les enfants ; 
La commission Logistique gère l’organisation du voyage (transport, inscriptions etc.) ; 
La commission Communication a pour objectifs de communiquer auprès du réseau avant, puis sur place et enfin après pour garder des traces de l'événement ;  
La commission Finances s’occupe du budget.

 

Chaque commission prend les décisions qui concernent son champ d’action avec l’accord de tous ces membres. Lorsque des décisions concernent plusieurs commissions, des Inter-commissions ont lieu pour coordonner ces différentes instances et trouver une solution collective et selon tous les acteurs présents. Toute décision qui impacte l’ensemble du projet et concerne l’ensemble des commissions se prend lors des CopiLourdes, une assemblée où toute décision est prise par consensus parmi tous les membres. Chaque membre du réseau de la délégation qui veut participer à l’élaboration du voyage de L'Espérance est invité et encouragé à le faire. Chaque acteur agit donc en accord avec les autres membres de sa commission, sa voix est égale à n’importe quelle autre personne du réseau. Toutes les informations, précisions et décisions sont prises ensemble, par consensus pour un projet élaboré par et pour tous. Ce processus permet à chacun de prendre la parole, de participer activement à la prise de décision ce qui entraîne des réflexions et décisions très riches et ayant plus de sens.

 

Citation

Depuis plus d’un an, 100 personnes accueillies, bénévoles et salariées participent à la préparation de ce voyage et prennent ensemble les décisions nécessaires sur son organisation et son contenu.

Prénom Nom
Muriel Rosset, animatrice de la thématique “accompagnement fraternel et vie spirituelle”
Ancre
0
Texte

 

La gouvernance partagée permet à chacun d’apprendre à faire confiance à autrui, à avoir confiance en soi-même pour ainsi se sentir valorisé. Ce modèle nous propose d’explorer une relation différente avec chaque acteur de la délégation où tout le monde est équivalent, peu importe les différents cercles de l’organisation auxquels il appartient. 

 

À ce propos, la prochaine rencontre du CopiLourdes pour partager les informations importantes et l’actualité de chaque commission aura lieu à Malakoff, le 10 mars. 

Pour plus d’infos sur la pédagogie du VDE : https://isidor.secours-catholique.org/video/pedagogie-du-voyage-de-lesperance?search_api_views_fulltext=voyage%20de%20l%27esp%C3%A9rance&sort_by=search_api_relevance&sort_order=DESC&disposition=1col&searchcontext=1 

 

Ancre
Titre du paragraphe
Photos des différentes instances de gouvernance partagée
Image
Image
Légende
Intercommission
Image
Image
Image
Image
Image
Auteur et crédits

Apolline Voisin

Lire aussi
Fichier
Publication nationale

Schéma de la gouvernance partagée au sein du Voyage de L'Espérance