Visuel bannière
Commune
Asnières-sur-Seine
Contenu national
Thème
Lien social

Au service de l'inclusion sociale, un accompagnement numérique

Paragraphes de contenu
Ancre
Titre du paragraphe
Sur le front de la fracture numérique, quoi de neuf ?
Texte

Le sujet de la fracture numérique est devenu, depuis le début de la crise sanitaire, un sujet récurrent au Secours Catholique des Hauts-de-Seine. Pour soutenir les équipes qui projettent l'accompagnement numérique des plus fragiles, Guy Marguerite, salarié en mécénat de compétences pour une durée de 18 mois a la mission de les accompagner, il témoigne : 

Pourquoi as-tu choisi le mécénat de compétences ?  « J’ai choisi le mécénat de compétences, car j’y ai trouvé le moyen de me mettre à disposition d’une association qui œuvre pour une mission indispensable dans notre société. J’avais envie de m'investir personnellement auprès des personnes en précarité et le Secours Catholique a répondu parfaitement à cette envie. »
Quel était ton métier avant d’intégrer le Secours Catholique ? « Auparavant, je travaillais à la direction des Systèmes d'information d’une filiale d’une grande banque française, j’ai été dans différents rôles en charge de projets et de définition d’architectures informatiques. »
Comment as-tu connu le Secours Catholique ? « Je connaissais le Secours Catholique depuis très longtemps dans ma ville et par mes activités en paroisse et dans les associations, j’ai d’ailleurs participé à certaines de leurs actions locales. »
Comment vois-tu ta mission pour lutter contre la fracture numérique ?  « Il me semble important de démystifier et de rendre abordable ce qui parfois fait peur, à la fois aux personnes en situation de précarité, mais aussi aux personnes âgées et toutes celles qui n’ont pas été habituées à ces technologies. Comme toute révolution, elle peut apporter beaucoup au plus grand nombre, il faut cependant veiller à ne pas laisser certaines populations de côté afin que cette révolution ne serve pas qu’une élite. Je pense que le numérique peut être un merveilleux outil au service de tous, mais il faut pour cela le maîtriser, ce qui nécessite du temps (formation, apprentissage, expérimentation et regard critique). »
Quelle sont tes premières impressions ? « Arrivé tranquillement durant les vacances au Secours Catholique, il me semble que depuis la rentrée, les activités ne manquent pas. Beaucoup de belles rencontres et de beaux projets. »

 

Dans le département des Hauts-de-Seine, plusieurs projets pour lutter contre la fracture numérique ont vu le jour : à Rueil l’équipe accueille les personnes en situation de précarité qui ont besoin d’un coup de pouce pour leurs démarches sur Internet au sein de Bienvenue@Vous. Le 16 juin, un nouveau cybercafé solidaire a ouvert ses portes à Puteaux. C’est un lieu convivial d’entraide et de formation autour du numérique. Le mercredi 29 septembre, après un début prometteur, il a fêté son inauguration. Bravo à l'équipe locale de Puteaux et aux partenaires engagés qui ont œuvré afin que ce projet voit le jour ! Retrouvez plus d'informations sur le Clic 24 de Puteaux ici, et l'article du Parisien ici

Ancre
0
Citation

Le numérique peut être un merveilleux outil au service de tous mais il faut pour cela le maîtriser, ce qui nécessite du temps

Prénom Nom
Guy Marguerite, chargé de mission numérique
Ancre
0
Image
Image
Image
Image
Image
Image