Visuel bannière
Commune
Malakoff
Contenu national
Thème
Familles
Lien social

Inauguration de l’Oasis des familles

Paragraphes de contenu
Ancre
0
Texte

Samedi 1er octobre 2022, les membres de l’Oasis des familles ont eu la joie d’accueillir de nombreux invités, membres d’associations de la ville de Malakoff, élus de la ville, partenaires, habitants de l’immeuble, pour fêter l’inauguration de leur maison.

L’Oasis des familles est un lieu d’accueil et d’échanges permettant aux familles d’avoir un espace adapté aux besoins de leurs enfants, d’améliorer leur pratique de la langue française, de laver leur linge, ainsi que de partager leurs expériences et de vivre des moments de convivialité et d’entraide. Ce lieu a pour objectif de lutter contre l’isolement des familles et de les soutenir dans l’éducation de leurs enfants.

Il est situé au 6, rue Léon Salagnac à Malakoff et est ouvert les mercredis, vendredis et samedis après-midi, de 14h à 17h.

Ancre
Titre du paragraphe
Une après-midi de partages et de fête
Texte

Au début de cette après-midi festive, les personnes invitées pouvaient suivre la visite guidée des lieux. Sur différents panneaux installés pour l’occasion, chacun a pu découvrir l’origine du projet, le logo mais aussi la charte et comprendre le fonctionnement du lieu.

Différentes personnes ont ensuite pris la parole. Et qu’il s’agisse des personnes responsables du projet au sein du Secours Catholique, de Mme la maire de Malakoff ou des mamans présentes au sein de l’Oasis des familles, tous ont salué ce projet, porteur d’espoirs.

L’après-midi s’est terminée par un grand goûter préparé spécialement pour l’occasion où chacun s’est régalé de gâteaux et beignets, africains ou maghrébins, tout en buvant du thé à la menthe.

Ancre
0
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Ancre
Titre du paragraphe
Un projet salué de façon unanime
Texte
« On est content que ce projet aboutisse aujourd’hui. La situation dans les hôtels sociaux est toujours difficile à vivre. Quand on n’a pas de lieu pour se ressourcer, rester entre quatre murs avec ses enfants, c’est compliqué.
L’Oasis des familles est un lieu de plus à Malakoff pour aider les familles, pour faire vivre la solidarité, le partage et évidemment les échanges. C’est l’ADN de notre ville et là-dessus, il n’y avait pas de sujet pour nous, pour soutenir ce projet. 
Merci de faire vivre l'humanité sur notre ville. Vous êtes la force et la fierté de Malakoff. Bravo à vous ! » Jacqueline Belhomme, maire de Malakoff

 

Ancre
0
Texte
« À Malakoff, on a beaucoup d’hôtels sociaux et on côtoie énormément les familles qui y vivent. On essaie du mieux qu’on peut, avec les moyens qu’on a, de les accompagner.
Quand Mme Lebret et les mamans sont venues nous voir pour nous présenter ce projet dans la ville, bien évidemment on a mis tout en œuvre pour pouvoir les aider à le construire. Elles l’ont construites toutes seules. Elles n’ont pas eu besoin de nous, mais il fallait le faire aboutir.
Ce que je trouve beau là-dedans, c’est qu’il y a beaucoup de mamans que j’ai connu dans les hôtels sociaux et qui aujourd’hui ont leur appartement.
Mais elles continuent à venir à l’Oasis des familles. Cela prouve que cela leur a apporté énormément quand elles sont arrivées à Malakoff. Elles renvoient un petit peu la balle à ces familles qui ont vraiment besoin d’être accompagné, de vivre ces moments de chaleur et de générosité. » Sonia Figuères, maire adjointe, en charge de la vie associative

 

Ancre
0
Texte
« Je trouve extraordinaire ce mode d’action. J’ai participé à un atelier sur la création du nom avec les familles. J’étais là pour voir comme cela se passait. Ils m’ont invité, on a discuté sur le nom, l’Oasis des familles, et j’ai trouvé cela formidable parce qu’il y a de la méthode.
On a des familles en difficulté en France, surtout ces femmes qui vivent dans des hôtels du dispositif du 115 ou qui sont rentrées dans des structures un peu plus pérennes. Certaines familles ont de vraies difficultés pour leurs enfants, pour les conditions de vie, d’hygiène, de cuisine…
Et l’Oasis des familles a été pour elles le côté réconfortant. Parce qu’elles ne se sont plus retrouvées isolées.
C’est quelque chose qui me touche et je trouve cela vraiment très beau. Beaucoup d’associations suivent des familles mais n’arrivent pas forcément à avoir cette évaluation de terrain. Et là, par le biais du Secours Catholique de Malakoff, ils sont très justes dans ce qui se passe. »  Saliou Ba, maire adjoint à l’action sociale

 

Ancre
0
Texte
« L’intérêt de ce projet, il est bien-sûr pour les familles de Malakoff qui vont trouver ici un lieu ressources pour mieux vivre ensemble. Ce qui nous a tout-de-suite plu c’est la philosophie du projet.
La solidarité et la fraternité sont vraiment des choses auxquelles on est très attachés et on a retrouvé les mêmes valeurs dans le projet du Secours Catholique. C’est vraiment ce qui nous a plu et qui nous a enjoint à aller vers ce projet et à pouvoir l’aider.
C’était un projet qui était structuré. Et ce qui était important, c’est que, dès les premiers contacts, on a senti que les adhérents, les familles, étaient derrières. Ce qui n’est pas toujours le cas.
Et je trouve que lorsque quelque chose est réellement porté par la base, cela a vraiment beaucoup plus de sens. » Frédéric Issaly, directeur général de Malakoff Habitat